Né le 15 février 1947 dans la cité des Peintres de Morestel (Isère).

Enfant, il commence à dessiner puis le fusain traduit sa prédisposition pour le monochrome et les dégradés. Guidé par Joseph Romagnol, peintre morestellois réputé, issu de l'école de Ravier (ami de Sisley), il lui transmet le goût de la couleur.

Après une formation musicale et une formation professionnelle qui l'emmène sur les routes de France, il est reçu Compagnon du Devoir et obtient à 25 ans le titre de Meilleur Ouvrier de France.

Il côtoie l'élite des professions artistiques qui le conduisent à reprendre les pinceaux à la trentaine. C'est le début d'une carrière parallèle de peintre autodidacte.

Il multiplie les expositions de groupe puis individuelles, régionales et nationales.

Il adhère à diverses sociétés, groupements, associations et autres académies artistiques. Il obtient mentions, médailles et prix divers dans les salons français et en galeries parisiennes.

Sa passion pour le jazz se transporte sur ses toiles et il expose désormais dans les lieux spécifiques de concerts.